Nouveau spectacle !

Folklore 2. zé’eau.

Le nouveau spectacle de l’Escòla dau Mont Gargan

 

Sylvie, comme bon nombre de gens aujourd’hui, souhaite garder la forme…

Pour cela, elle décide de se mettre au footing… Quelle ne fût pas sa surprise lorsque, la première fois qu’elle courrait, elle trébucha sur un objet ancien et se mis à avoir des visions. En effet à chaque fois qu’elle posait les mains sur un objet, elle avait le don de voir les personnes qui l’utilisait… Un peu désorientée au début par ces visions, Sylvie apprend peu à peu à les apprivoiser et même à jouer avec… Ces hallucinations la transportent à une époque où smartphones et autres tablettes n’existaient pas mais où l’on se retrouvait autour d’une pêcherie pour laver le linge, sur la route qui mène au moulin, autour d’une fontaine miraculeuse et très souvent autour d’une bouteille de gnole…

 

Voici le cinquième spectacle, façon veillée, proposé par l’Escòla dau Mont Gargan.

Il mêle scènes de danses d’adultes et d’enfants, chants, nhòrles et pièce de théâtre en langue limousine pour le plus grand plaisir des petits...... mais aussi des grands !

Sonorisation et lumières seront assurées par 

Média-Son Mse Limoges-Cahors.

 


Le folklore autrement depuis 1936

À propos...

         Groupe d'Arts et Traditions Populaires créé en 1936 à la Croisille sur Briance (Haute-Vienne), l'Escòla dau Mont-Gargan est l'un des ensembles folkloriques incontournables du Limousin.

       Découvrez l'univers de ce groupe jeune et dynamique qui s’efforce de présenter des spectacles de qualité tout en respectant les traditions.

       Il est membre du Félibrige depuis 1966 et membre de France Folklore, association reconnue d'utilité publique depuis 1974.

 

       Essentiellement rurale par son implantation, l'association reste profondément enracinée dans son terroir, La-Croisille-sur-Briance, petit village de 600 âmes, au pied du Mont-Gargan, au sud-est de la Haute-Vienne.

 

  Les danses limousines constituant son répertoire, peuvent se classer en plusieurs groupes, dont les rythmes et les chorégraphies ont été recueillis directement par les soins des membres du groupe, et font partie du fonds culturel de toute la province.

Les ménétriers (musiciens) jouent des instruments traditionnels propres à leur région.

 

Chatatz d'entrar* !!!!

* Finissez d'entrer en langue occitane !!!

"Quand l’Escòla dau Mont-Gargan suert, li a totjorn ‘na golada de solelh ! "*


*" Quand l’Ecole du Mont-Gargan sort, il y a toujours une gorgée de soleil !"

Dit-on en langue occitane !


Photo en arrière plan : les danseurs & danseuses de l'Escòla dau Mont-Gargan en costume paysan.